AGADEZ : INAUGURATION DU SIEGE DU SECRÉTARIAT DE L’ARCOP  

L’Agence de Régulation de la Commande Publique ARCOP, ancienne ARMP, est officiellement installée à Agadez. Le baptême des bâtiments qui vont désormais abriter l’ARCOP a eu lieu le mardi 21 mars 2023, au quartier Salkad d’Agadez, et ce en présence de toutes les autorités administratives et coutumières de la région.

En prenant la parole à l’entame de la cérémonie, le gouverneur d’Agadez Magagi Maman DADA disait ceci : « Ce bâtiment digne du rang d’une institution comme l’ARCOP est un symbole pour la région d’Agadez. Il offre un cadre approprié au personnel pour accomplir sa mission disposant des commodités permettant aux agents de travailler et d’accueillir les usagers dans les meilleures conditions. Cette importante bâtisse traduit la volonté de l’ARCOP d’accompagner l’ensemble des acteurs de la commande publique car, faut-il le rappeler, le respect des principes régissant la commande publique demeure un pilier essentiel pour la bonne gestion des ressources publiques ».

Après avoir remercié toutes les autorités présentes à la cérémonie, Issoufou Adamou, Directeur Général de L’ARCOP, a d’abord présenté l’ARCOP dans ses missions et ensuite fourni des détails sur la nouvelle structure devant désormais abriter l’antenne d’Agadez. « Financée sur fonds propres, cette infrastructure est la concrétisation de l’ambition de l’Autorité de régulation de la commande publique de doter les antennes régionales d’installations modernes et définitives et ce depuis leur installation en 2019 afin de les rendre pleinement opérationnelles. Ce nouveau bâtiment comprend un bloc administratif constitué d’un ensemble de cinq pièces, un bloc logement destiné au responsable de l’Antenne et des annexes. Le coût de cette construction est de 207.991.358 FCFA, toutes taxes comprises », a-t-il souligné.

La cérémonie de coupure de ruban a été mise à profit pour expliquer à l’assistance les contours juridiques de la création du CNRCP et de l’ARMP devenue aujourd’hui ARCOP, et surtout rappelé les principes sur lesquels se fonde la régulation de la commande publique que sont : « le libre accès à la Commande Publique, l’égalité de traitement des candidats, la reconnaissance mutuelle et la transparence de la procédure… »

Coupure du ruban/C. Aïr Info 

À la question de savoir quels sont les missions et les avantages de la proximité de l’ARCOP pour une région comme Agadez, le Directeur général a répondu en ces termes : « La vocation de cette institution est de servir d’intermédiaire entre les acteurs de la commande publique, notamment l’État, les collectivités, les projets et ONG d’une part et d’autre part avec les opérateurs économiques et les entreprises. L’attestation de non exclusion de la commande publique que ARCOP délivre aux soumissionnaires ou les enregistrements des marchés publics qui se faisaient avant à Niamey vont désormais être faits sur place. Idem quand ces soumissionnaires ont besoin d’un appui technique dans la procédure des passations des marchés et des délégations de services publics, ils n’auront qu’à s’adresser à ARCOP Agadez ».

Pour rappel, l’ARCOP est une autorité administrative, indépendante rattachée au Cabinet du Premier ministre. Elle assure une mission de service public et ses décisions ont un caractère d’acte administratif. Enfin, faut-il le souligner, l’ARCOP est indépendante vis-à-vis des services publics et des acteurs de la commande publique dans l’exécution de sa mission de régulation.

Bashar Illies

 

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*