Niger – Diffa : 7 militaires tués et 2 blessés suite à l’explosion de leur véhicule

Soldat de l’armée du Niger en patrouille (Photo d’illustration) / © ISSOUF SANOGO / AFP

Sept (07) militaires ont perdu la vie et deux (02) autres sont blessés suite à l’explosion d’un Engin Explosif Improvisé (EEI) au passage d’un véhicule d’une patrouille du détachement militaire de Chetima Wangou, dans la région de Diffa.

Alors que la patrouille revenait d’une mission à Gagamari (commune de Chétimari), l’un des véhicules qui la composaient a heurté un engin explosif. Les faits se sont produits dans la nuit du 15 au 16 juin aux environs de 01h du matin et à 400 m de la position militaire de Chetima Wangou, selon une source sécuritaire.

Un bilan annoncé par l’état-major des Armées fait état de sept (07) militaires décédés et deux (02) autres blessés et évacués à l’hôpital de Diffa. La même source indique que le véhicule et l’armement concernés ont entièrement été détruits.

La sécurité dans la région de Diffa, comme dans celle de Tillabéri, et d’autres localités de Tahoua et Maradi, reste un défi majeur pour le gouvernement de Bazoum. Malgré les multiples efforts des autorités pour contrer la menace djihadiste, ces forces obscurantistes continuent d’endeuiller le pays. Et ce, nonobstant aussi le déploiement de plusieurs forces étrangères. Ce qui, d’ailleurs, éveille un sentiment de révolte au sein de l’opinion publique nationale qui taxe ces dernières des « forces impérialistes » et surtout d’improductives.

Toutefois, reconnaissons et saluons les efforts des forces de défense et de sécurité déployées sur les différents théâtres d’opérations qui enregistrent, de plus en plus, d’excellents résultats dans cette lutte antiterroristes.

Ahmadou Atafa
Aïr Info

A propos de Ahmadou Atafa 448 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*