Projet « Just Future » : L’Association TIMIDRIA multiplie les efforts pour rapprocher la Justice des justiciables

L’Association TIMIDRIA a organisé le 26 octobre 2023 à Niamey, un atelier national de plaidoyer pour l’accélération de l’effectivité des Tribunaux d’instance dans les zones d’intervention du Projet « Just Future », avec l’appui du Ministère néerlandais des Affaires Etrangères à travers CORDAID. Cet atelier a regroupé plusieurs dizaines de participants dont des membres du Bureau Exécutif National de l’Association TIMIDRIA, les maires d’Ayorou et Abala, la représentante du maire de Tillia, des cadres des Ministères de la Justice, de l’Intérieur et des Finances, des représentants des Organisations de la Société Civile, des jeunes et des femmes, ainsi que des journalistes et des blogueurs. Cette initiative vise à édifier les participants sur la note de position de l’Association TIMIDRIA par rapport à la mise en place des Tribunaux d’instance et de trouver les voies et moyens permettant d’aboutir à l’effectivité de ces juridictions.

En procédant à l’ouverture des travaux de l’atelier, le Secrétaire Général de l’Association TIMIDRIA, M. Ibrahim Inaboutou, a rappelé que le Projet « Just Future » est un Programme mis en œuvre dans le cadre d’une Alliance qui regroupe six (6) pays, dont le Niger, parmi les plus fragiles au monde sur le plan sécuritaire. Il a également notifié que les acteurs invités à cette rencontre proviennent essentiellement de zones touchées par l’insécurité. Et selon M. Ibrahim Inaboutou, le choix de ces acteurs s’explique par le fait que le Projet « Just Future » n’exclut personne pour quoi que ce soit. « Particulièrement, l’Association TIMIDRIA travaille sur l’axe 2 de ce Projet qui concerne l’accès à la Justice. Et dans le cadre de l’accès à la Justice, nous sommes particulièrement focalisés sur l’accès aux Tribunaux, le rapprochement de la Justice des justiciables », a-t-il expliqué.

À cet effet, l’Association TIMIDRIA a mené une Étude ayant permis d’identifier les difficultés liées à l’accès à la Justice, selon le responsable de l’Association. Après, « nous avons effectué des missions dans les zones de Tillia, Ayorou et Abala en juin et en août 2023 pour présenter les résultats de l’Étude et pour partager notre position sur la mise en place des Tribunaux d’instance avec les acteurs au niveau communal », a-t-il affirmé. M. Ibrahim Inaboutou a également souligné que les contributions des acteurs locaux rencontrés lors de ces différentes missions ont enrichi la note de position de l’Association TIMIDRIA sur la mise en place des Tribunaux d’instance.

Par ailleurs, à travers la communication qu’il a présentée sur la note de position de l’Association par rapport à la mise en place des Tribunaux d’instance, le chef de Projet « Just Future » pour TIMIDRIA, M. Alkassoum Alasmagui, a annoncé que l’opérationnalisation des Tribunaux d’instance permettrait, entre autres, d’accélérer le traitement des dossiers au niveau des services judiciaires ; d’alléger les souffrances des populations en matière de déplacement ; de dissuader certains comportements malsains surtout envers les femmes et les enfants et de faciliter l’accès aux services judiciaires pour les femmes qui ont beaucoup de pesanteurs socioculturelles et religieuses.

Participants de l’atelier

Notons que lors de cette rencontre, les échanges fructueux ont permis de souligner l’urgence de rapprocher la Justice des justiciables afin d’éviter aux populations de se faire justice elles-mêmes. En outre, pour les participants, l’accès à la Justice constitue un critère de procès équitable ainsi qu’un facteur de cohésion sociale et de lutte contre l’insécurité. Les différentes interventions ont également permis de définir des stratégies spécifiques destinées à accélérer l’effectivité des Tribunaux d’instance dans les zones concernées par cette initiative.

Boubacar Hamani LONTO

Aïr Info 

A propos de Ahmadou Atafa 448 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*