Une grande figure de la fête de Bianou est partie…

Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun, Elhadji Zodi Moussa, un érudit d’Agadez mais aussi acteur très connu et apprécié de la fête de Bianou n’est plus. Il s’est éteint ce jour 9 décembre 2023 à Niamey à l’âge de 63 ans de suite d’une longue maladie. Il laisse derrière lui deux veuves et une dizaine d’orphelins.

De son vivant, Elhadj Zodi donnait tout son éclat à la fête de Bianou. Il en était la vitrine. Il faisait partie des plus grands conservateurs de cette fête séculaire de la cité de l’Aïr. Oui, le défunt Zodi avait des connaissances approfondies sur les cultures locales d’Agadez et s’évertuait à les pérenniser en les transmettant à la jeune génération. Oui, feu Elhadj Zodi était une bibliothèque. Il était, mashallah, doté d’une mémoire infaillible. Il parlait des éditions passées de Bianou avec une incroyable précision. Il expliquait avec un indéniable talent l’origine du Bianou et son importance pour les populations d’Agadez.

Danseur hors-pair, plusieurs fois sacré meilleur parmi les meilleurs, son amour pour le Bianou était singulier. Il faisait rêver les jeunes danseurs d’Agadez qui voulaient à tout prix imiter ses pas de danse.

Son départ est une grande perte pour la culture, pour le Bianou, pour Agadez, pour le Niger.

Adieu cher aîné ! Va en paix Elhadj Zodi ! Et que le paradis firdaws soit ta dernière demeure. Amen.

DIM

A propos de Ahmadou Atafa 486 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*