L’autosuffisance alimentaire au Burkina : le chef de l’État réitère son engagement 

Abordant la question de l’autosuffisance alimentaire, lors de son adresse à la nation, le capitaine Ibrahim Traoré a exhorté, dimanche, les populations à s’engager dans l’agriculture, tout en promettant l’accompagnement de l’État. « Nous mettrons tout en œuvre pour les accompagner pour qu’on puisse produire au maximum dans cette saison qui arrive », a-t-il promis. 

Pour ce qui est du développement de l’agroalimentaire qui va avec, « beaucoup d’usines verront le jour pour qu’un certain nombre de produits alimentaires soient produits au Burkina, transformés au Burkina, consommés au Burkina Faso, et pourquoi pas exportés », a annoncé le Chef de l’État burkinabè qui dit encourager tous les importateurs et opérateurs économiques à se lancer dans la production et dans la transformation.

 

À (re)lire aussi : L’Alliance des États du Sahel « évoluera vers une alliance économique et bien plus », assure le capitaine Ibrahim Traoré

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*