Niger : la CEDEAO explique son absence à une rencontre des négociations en évoquant des « problèmes techniques » 

Un partie de la délégation de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est absentée jeudi 25 janvier à une rencontre de négociations à Niamey. En conséquence, la rencontre n’a finalement pas eu lieu et l’organisation explique son absence en évoquant des « problèmes techniques de l’avion ».

Des pourparlers engagés il y a quelques semaines devaient êtres poursuivis jeudi entre la CEDEAO et le Niger en vue de la levée des sanctions infligées au pays par l’institution communautaire. Mais, seule la partie togolaise s’est présentée à Niamey alors que des émissaires de la Sierra-Leone, du Bénin et du Nigéria étaient aussi attendus pour cette rencontre désormais manquée.

« La délégation de la Communauté a passé toute la journée de jeudi à l’aéroport d’Abuja, prête à se rendre à Niamey. Malheureusement, en raison de problèmes techniques de l’avion que la Commission avait affrété, le vol spécial devant conduire la délégation d’Abuja à Niamey n’a pu être effectué », a expliqué dans un communiqué la CEDEAO.

L’organisation dit alors avoir « présenté ses regrets aux autorités nigériennes » pour cet incident et promet de « trouver une nouvelle date en vue de reprogrammer la mission dans les plus brefs délais ».

Dans un point de presse, le premier ministre du Niger a déploré la « mauvaise foi » de l’organisation pour cette absence et a remercié le Togo – qui était présente à travers son ministre des affaires étrangères – pour son engagement aux côtés du Niger frappé par des lourdes sanctions économiques et financières depuis le 30 juillet 2023.

A propos de Ahmadou Atafa 340 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*