Niger : la Ministre de l’Éducation Nationale appelle à la préservation de l’intégrité des contenus pédagogiques dans les écoles

Dans une circulaire en date du 21 février, la Ministre de l’Éducation Nationale, Dr. Elisabeth SHERIF, a appelé à la préservation de l’intégrité des contenus pédagogiques dispensés dans les établissements scolaires du pays.

La circulaire fait suite à des « constats » concernant l’introduction, par des ONG et des projets, de contenus éducatifs jugés non conformes aux valeurs et aux traditions nationales. La Ministre a tenu à rappeler que la définition des contenus à enseigner relève exclusivement du Ministère de l’Éducation Nationale. A cet égard, « l’introduction d’un contenu sans l’accord préalable du Ministère relève de l’anarchie et constitue une violation des textes et règlements en vigueur », souligne Elisabeth SHERIF.

Ainsi, la circulaire exige que tous les acteurs impliqués dans le domaine éducatif obtiennent une autorisation formelle du niveau central « avant d’introduire toute innovation ou d’entreprendre des séances de sensibilisation dans nos établissement scolaires ».

La ministre charge, à cet effet, les services déconcentrés de veiller au respect strict de cette instruction. « Aucun écart ne sera toléré », insiste Dr. Elisabeth SHERIF.

À travers cette réaction, la Ministre de l’Éducation Nationale aspire à préserver les valeurs éducatives nationales tout en garantissant l’indépendance pédagogique des établissements scolaires.

A propos de Ahmadou Atafa 399 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*