Niger : les Kermesses interdites dans les écoles jusqu’à nouvel ordre 

La Ministre de l’Éducation Nationale, Dr. Elisabeth SHERIF, a pris la décision de suspendre l’organisation des kermesses dans tous les établissements scolaires du pays. Cette mesure, prise mercredi 21 février, vise à encadrer les activités culturelles dans le milieu scolaire.

La Ministre a souligné l’importance du loisir en tant que droit fondamental de l’enfant, tout en exprimant sa préoccupation quant à certaines pratiques culturelles nouvelles qui, selon elle, contribuent à la dégradation des normes morales nationales.

Face à cette situation préoccupante, Dr. Elisabeth SHERIF a ordonné la suspension immédiate de l’organisation des kermesses dans tous les établissements scolaires du pays, et ce jusqu’à nouvel ordre. De plus, toute activité culturelle organisée dans le cadre scolaire devra désormais être approuvée préalablement et strictement encadrée par les responsables des établissements, selon la nouvelle directive. « Les contrevenants s’exposeront à la rigueur des textes en vigueur », prévient la ministre en charge de l’éducation nationale.

Les directeurs régionaux ont été chargés de veiller à l’application stricte de cette mesure qui témoigne de l’engagement de la Ministre à maintenir un environnement éducatif sain et propice à l’apprentissage. Cette initiative vise également à protéger les enfants des influences néfastes des pratiques culturelles jugées inappropriées.

Dans le même ordre d’idées, Elisabeth SHERIF a d’ailleurs appelé à la préservation de l’intégrité des contenus pédagogiques dispensés dans les établissements scolaires au Niger. La Ministre dit avoir constaté que des ONG et des projets introduisaient de contenus éducatifs non conformes aux valeurs et aux traditions nationales.

A propos de Ahmadou Atafa 399 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*