Niger : le Groupe SOS continue de soutenir la santé à Agadez avec d’importants dons 

Le Groupe SOS continue d’appuyer le secteur de la santé dans la région d’Agadez en offrant un important lot de matériel et d’infrastructures d’une valeur de 166 391 105 francs CFA. C’est le gouverneur de la région, le général de brigade Ibra Boulama Issa, qui a réceptionné ces dons lors d’une cérémonie officielle le 11 juin au gouvernorat. 

Ce lot est composé de trois ambulances destinées aux centres de santé intégrés (CSI) d’Emalawlé (Commune de Tabélot), de Toudou (Commune d’Agadez) et d’Injighran (Commune d’Ingall) ; ainsi qu’une case de passage avec équipements pour la zone de défense N⁰2 d’Agadez. Le groupe a également financé la construction et l’équipement de deux salles de classe et la réhabilitation du mur de clôture de l’école nationale de santé publique (ENSP) d’Agadez.

Cet investissement sur fonds propre du groupe SOS est stimé à un coût global de 166 391 105 francs CFA.

En réceptionnant les dons, le général de brigade Ibrah Boulama Issa a souligné l’importance de ces actions qui, selon lui, « cadrent parfaitement avec les priorités du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, notamment en termes d’éducation, de santé et de sécurité ».

Il a rappelé les récentes réalisations du Groupe SOS dans la commune de Timia, notamment en matière d’approvisionnement en eau, et a exprimé sa reconnaissance envers le PDG du groupe. « C’est pour dire la place qu’occupent tous les efforts qui sont accomplis par le Groupe SOS ». « Je voudrais donc, au nom des plus hautes autorités de l’État, à la tête desquelles le général de Brigade Abdourahamane Tiana, chef de l’État, féliciter le PDG du Groupe SOS, Elhadj Ari Assaleh Ibrahim, pour tous les efforts qu’il ne cesse de consacrer à la région d’Agadez ».

« Je pense que c’est le lieu également, au-delà de l’altruisme et de la responsabilité sociétale de ce groupe, de souligner le sens profond et patriotisme qui l’anime. Et toutes ces actions sont faites en accompagnement des actions de l’État, je pense que c’est en cela que le PDG du groupe SOS doit être remercié et félicité ». 

Le gouverneur a également exhorté d’autres ressortissants à suivre cet exemple de « patriotisme » : « j’en appelle aux autres ressortissants de la région d’Agadez pour qu’ils le prennent en modèle, pour qu’ils suivent ses pas afin que la région puisse continuer à bénéficier d’infrastructures aussi importantes et d’équipements aussi importants », a déclaré le général Ibrah Boulama Issa.

Pour sa part, le directeur général de l’ENSP d’Agadez, Tanimoun Salissou a souligné que « à la rentrée 2023-2024, le Groupe SOS a doté notre établissement de 100 tables-bancs d’une valeur de cinq millions [de francs CFA] ». Il a par la suite, « au nom du président du conseil d’administration empêché, du personnel, des élèves et étudiants de l’ENSP et de celui de parents d’élèves », exprimé sa « gratitude pour ces bonnes œuvres ». Tanimoun Salissou a pris « le ferme engagement de veiller à une utilisation judicieuse et un entretien régulier de ces classes ».

Le représentant du groupe SOS a souligné que le Groupe répond toujours aux sollicitations des populations via les autorités locales dans divers secteurs sociaux de base.

Il a rappelé que « ces appuis s’inscrivent dans la responsabilité sociétale du Groupe SOS et sont en cohérence avec le Programme de Résilience pour la Sauvegarde de la Patrie (PRSP) du CNSP et du Gouvernement de transition, notamment pour l’accès aux services sociaux de base ».

Il faut noter que la cérémonie de réception de ces dons a rassemblé plusieurs personnalités, dont le sultan de l’Aïr, l’administrateur délégué d’Agadez, du PDG du Groupe SOS, et de nombreux responsables des forces de défense et de sécurité de la région.

A propos de Ahmadou Atafa 486 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*