Niamey : Interdiction formelle des « Jeux rodéos » ou  » Drift party

 

A la suite d’un accident mortel ayant couté la vie à deux (2) scolaires, hier jeudi, 20 février 2020, à Niamey, les autorités de la ville ont pris, à travers un communiqué émanant du président de la délégation spéciale, la décision d’interdire les « jeux de voitures », appelés  » Jeux Rodéo », ou  » Drift party » dans la ville de Niamey.

Par conséquent, précise le communiqué : « les contrevenants s’exposeront aux dispositions de l’article 130. 1 du code pénal qui stipule que  » le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d’un (1) à deux (2) ans d’emprisonnement et d’une amende de 20.000 à 200.000 Fcfa ».
Le Président de la Délégation Spéciale a demandé à tout témoin de ce type de jeux d’informer la police au numéro 8383.

Ahmadou Atafa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *