Niger : le retrait des forces françaises amorcé 

Le retrait des forces militaires françaises du territoire nigérien a débuté ce mardi 10 octobre 2023. Les premiers soldats, au nombre de plusieurs dizaines, ayant déjà quitté par voie aérienne. 

Le désengagement des troupes françaises du Niger entamé ce mardi se poursuivra sous surveillance et escorte des forces nigériennes, selon les conditions posées par les autorités. Il a été convenu que le retrait des militaires français se fera vers le Tchad quoique Paris voudrait qu’il se fasse vers le Bénin estimant que c’est le chemin le plus court pour rejoindre le Golf de la Guinée, puis la France.

Un premier convoi terrestre, composé des camions et des véhicules blindés, a également pris la RN1 pour atteindre un camp à Ndjamena, la capitale tchadienne, selon les autorités françaises citées par RFI.

Les deux parties se sont entendues que les véhicules des forces françaises devront démonter les armes de bord. Les 400 militaires français stationnés à Ouallam (région de Tillabéri) seront les premiers à se retirer, ont annoncé la semaine dernière les autorités nigériennes. Ils devront rejoindre Niamey avant de se retirer vers le Tchad. Une opération qui se concrétise déjà. Pour que ce retrait se fasse de manière coordonnée, le CNSP a appelé la population à « une meilleure collaboration ».

A propos de Ahmadou Atafa 448 Articles
Journaliste Fact-checker - Blogueur - Communicateur basé au Niger.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. L’armée tchadienne assurera l’escorte des forces françaises pour leur retrait du Niger  – Aïr Info
  2. Армия Чада обеспечит сопровождение французских войск при их выводе из Нигера – Aïr Info - Nachedeu
  3. Les derniers soldats français ont quitté le Niger  – Aïr Info

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*